diététique Une consultation en micronutrition, quels intérêts pour vous ?

 

La micronutrition est une approche relativement récente. Pendant de nombreuses années, les professionnels de la nutrition se sont uniquement intéressés aux macronutriments. Il s’agit des éléments qui fournissent de l’énergie au corps : les protéines, les glucides et les lipides. Seulement voilà, on a depuis compris que l’alimentation ne se limitait pas à cela. Pour en tirer de réels bienfaits, il faut voir plus large. C’est ici que la micronutrition entre en jeu.

 

La micronutrition en quelques mots

 

Pourquoi un tel engouement ? La micronutrition étudie la teneur des aliments en micronutriments, c’est-à-dire les vitamines, les minéraux et oligo-éléments, les acides gras ou encore les acides aminés. Même si ces micronutriments ne fournissent pas directement de l’énergie, ils sont absolument essentiels au bon fonctionnement du corps. Il faut savoir qu’ils agissent comme régulateurs dans de nombreux aspects de notre vie : fatigue, stress, humeur… La micronutrition consiste également à comprendre la façon dont l’organisme les utilise.

 

L’intérêt de la micronutrition est d’autant plus important que notre alimentation est de plus en plus pauvre en micronutriments. Et pour cause, entre les aliments transformés, les pesticides ou encore la cuisson au micro-onde, un véritable manque se fait ressentir. C’est pourquoi on peut qualifier la micronutrition de rééquilibrage alimentaire.

 

Elle établit un lien entre l’alimentation, la santé physique et psychique pour apporter une solution à de nombreux problèmes. Il va s’agir d’identifier et d’analyser l’ensemble des troubles fonctionnels par rapport aux déficits en micronutriments. Cela permettra de proposer une solution aux problèmes de santé, qu’ils soient récurrents ou ponctuels, et cela, grâce à l’alimentation.

 

 

Une approche personnalisée


Nous sommes tous différents, notre métabolisme fonctionne d’une manière qui nous est propre. Nos besoins alimentaires diffèrent non seulement d’une personne à l’autre mais évoluent tout au long de notre existence. On sait aussi que certaines périodes plus sensibles de la vie, telles que la ménopause ou même une crise professionnelle, demandent une attention accrue.


La micronutrition va permettre de donner des conseils personnalisés en repérant le “maillon faible” de chacun. Concrètement, lors de la première séance, un questionnaire très précis sera proposé. Cette approche personnalisée permet à la personne qui souhaite perdre du poids de le faire « intelligemment » et sur la durée en rééquilibrant par la même occasion différents terrains.


Mais attention, une consultation en micronutrition ne concerne pas que la perte de poids. Elle est très utile pour corriger de nombreux problèmes. Parmi ceux-ci, on trouve notamment les troubles intestinaux, les douleurs articulaires, la fatigue chronique, les troubles du sommeil, le manque d’énergie, les troubles de l’humeur ou encore certains comportements alimentaires (du grignotage jusqu’à des troubles plus graves tels que l’anorexie).
 

 

Dans la perte de poids, on associe parfois la nutrition à une idée de privation. Or la découverte des actions concrètes des micronutriments pourraient bien faire évoluer les idées reçues. Ces actions vont au-delà de la perte de poids puisque de nombreux aspects de la santé peuvent être améliorés voire soignés grâce à eux. Une preuve de plus que l’alimentation reste notre meilleur médicament.

La micronutrition vous intéresse ? N’hésitez pas à me contacter pour que nous fassions votre bilan ensemble.

 

diététique Comment se rebooster à la sortie de l'hiver ?

 

Après l’hiver qui paraît si long, les beaux jours commencent (enfin) à pointer le bout de leur nez ! Une excellente nouvelle qui donne envie de faire le ménage de printemps.

Et si je vous disais qu’il est aussi important dans votre maison que dans votre organisme ?
 

 

La fin de l’hiver


Il s’agit d’une période particulière pour votre corps, vous êtes plus stressés, plus fatigués… Et c’est tout à fait normal !

Votre organisme a dû lutter contre les baisses de températures, les virus et autres bactéries hivernales. Ca n’a pas été de tout repos. Sans compter le fait que l’on se dépense bien moins en hiver tout en se nourrissant de manière plus riche. Ah la raclette…

Toutes ces choses additionnées au manque de soleil mettent votre moral en berne. La bonne nouvelle, c’est que c’est le moment idéal pour reprendre le contrôle de votre alimentation et remettre la machine en route.

 

 

Une détox, mais pas n’importe comment

 

On l’aura compris, notre corps a besoin de se rebooster à l’arrivée du printemps. Il faut donc procéder à un « nettoyage » interne des organes tels que le foie, les reins, les poumons, les intestins, ou encore la peau.

Vouloir faire une détox c’est bien, mais attention tout de même. La période des régimes  « miracles » commence aussi. Soyez prudents à ne pas vous laisser avoir en bousculant votre organisme. On ne le dira jamais assez, l’équilibre avant tout. Et sur le long terme, c’est à dire une alimentation saine, de saison et une activité physique.
 

 

L'alimentation d’abord

 

Pour nettoyer votre organisme, l’alimentation tient une place très importante. Il est essentiel d’augmenter ses apports en légumes. A noter que certains ont des bienfaits tout indiqués pour cette période, notamment grâce à leurs antioxydants :

Le radis noir aide à combattre les troubles digestifs et possède des antioxydants aux propriétés nettoyantes.

L’artichaut est source de fibres et de nombreuses vitamines. Il permet également de faire baisser le mauvais cholestérol.

L’avocat regorge de fibres et de vitamines C,E et K. Il agit aussi sur le cholestérol en réduisant le mauvais (LDL) et en augmentant le bon (HDL).

L’oignon est un puissant antioxydant. En plus, il est plein de vitamines B6 et C.

L’ail combat les infections et protège le système cardiovasculaire.

Pensez aussi aux jus de légumes. Plus facile à digérer, ils fournissent aussi quantité de nutriments et enzymes nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Il existe mille possibilités : carottes, betteraves, épinards,… Soyez créatifs !

 

En complément

 

Bien sûr, l’alimentation n’est pas tout. En toute saison, bien s’hydrater reste essentiel. Il est recommandé à l’adulte de boire environ 1,5 L d’eau par jour. N’hésitez pas à boire des tisanes aux plantes. Leurs propriétés sont une bonne addition à une alimentation équilibrée. On peut songer au pissenlit pour le foie, au bouleau pour les reins ou encore au fenouil pour les intestins.

 

La période est idéale pour prendre du temps pour soi. Qu’il s’agisse d’un bain moussant ou massage, écoutez-vous. Faites aussi de ce moment une détox digitale, votre système nerveux vous remerciera.

Vous avez abandonné vos bonnes résolutions du début d’année ? Allez, il est toujours temps de reprendre une activité physique. Profitez par exemple de marches en forêt pour vous aérer. Il est prouvé que le contact avec la nature contribue à réduire le stress.

 

 

Avec ces quelques conseils, vous êtes parés pour affronter la fin de l’hiver en toute sérénité. Le printemps, c’est le moment idéal pour retrouver le plaisir de manger sainement, et sur la durée. 

A bientôt, Catherine